My finest work yet

Auteur(s) Bird, Andrew
Titre(s) My finest work yet / Andrew Bird.
Editeur(s) Paris : Concord Records, 2019.
Contient Sisyphus. - Bloodless. - Olympians. - Cracking codes. - Fallorum. - Archipelago. - Proxy war. - Manifest. - Don the struggle. - Bellevue bridge club.
Résumé Multi-instrumentiste, chanteur et siffleur, Andrew Bird est un auteur-compositeur de renommée mondiale. Il apprend à jouer du violon à quatre ans, et passe ses années formatrices à s'imbiber du répertoire classique en jouant entièrement à l'oreille. Album résolument optimiste positif et joyeux, Andrew Bird ne met pourtant pas de gants dans les textes. Il aborde ses sujets avec une approche plus directe que celle de ses albums précédents. En prenant plus de risques, dans les textes et dans l'enregistrement. Bird et son groupe enregistrent tout 'live', sans casque ni séparation, créant un son où tous les instruments s'entremêlent dans les micros de chacun. Réalisé par Paul Butler, My Finest Work Yet a été enregistré en Californie aux studios Barefoot Recordings à Los Angeles.
Sujet(s) Folk-rock (musique)
Indice(s) 2
Ajouter à une liste
Réserver

Exemplaires

Exemplaires : My finest work yet
Titre Localisation Cote Section Disponibilité Date de retour
My finest work yet Musique2 BIR 32MusiqueEn rayon

Description

Note

Commentaires

Tags

Extraits musicaux

Table des matières

Biographie

Extrait

Vidéos

Appartient aux sélections

Autres enrichissements

Ceux qui ont emprunté

Ceci pourrait vous intéresser

Du même auteur